Quand Chesterton inspire les artistes

Depuis longtemps, G.K. Chesterton sert de sources d’inspiration à des artistes très divers, aussi bien des poètes que des chanteurs, des dessinateurs que des auteurs de romans et de bandes dessinées. La vidéo ci-dessous montre une autre source d’inspiration : le cinéma, au sens non d’une œuvre sortie en salle, mais de la démarche d’un artiste à travers la caméra.

Ce travail – que chacun jugera comme il l’entend – s’intitule « Présence de Chesterton » et prend appui sur une phrase célèbre de notre auteur :

Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d’émerveillement.

Une grande partie de la philosophie de Chesterton se trouve résumée là. Si l’on en croit les images que l’on verra ci-dessous cette phrase a orné les murs de Paris. Préexistente à cette vidéo, ou, au contraire, inscrite dans le marbre en vue de celle-ci ? Impossible de le dire ici. Le mieux est de découvrir.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *