Le Chesterton du Père de Tonquédec (7)

Chesterton, sa femme Frances et leur chien, Winkle.

Nous poursuivons avec ce billet la suite de notre reproduction d’extraits du livre du Père Joseph de Tonquédec, G.K. Chesterton, ses idées et son caractère. Il s’agit ici du quatrième chapitre de cette étude qui porte essentiellement sur la religion de l’écrivain qui n’était pas encore converti officiellement au catholicisme. Une religion « chestertonienne » qui déconcerte le jésuite thomiste et notamment le recours aux contes de fées pour défendre le dogme (cf. Orthodoxie). On pourra lire le précédent billet sur ce sujet en cliquant ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *