Hilaire Belloc vu par G.M. Tracy

Ami de Chesterton, l’écrivain et historien Hilaire Belloc est aujourd’hui peu connu en France. Franco-anglais, il avait tout pourtant pour retenir l’attention du public français, si ce n’est des idées politiques qui, tout en étant proches de celles de Chesterton, ne s’exprimaient pas sur un mode aussi allègre. Cette méfiance, pour ne pas dire plus, envers Belloc n’a pas toujours été de mise, comme le montre l’article signé G.M. Tracy, dont nous commençons la reproduction ici (grâce à D.A. que je remercie), paru dans La France Catholique le 18 août 1959.

A suivre…

3 réflexions sur « Hilaire Belloc vu par G.M. Tracy »

  1. Article plein d’intérêt, malheureusement rendu quasi illisible par ces caractères de couleur; ton sur ton ! Est-il possible d’en redonner une version banalement noir et blanc ? D’avance merci !
    Cordialement et “chestertonnement”,
    Louis Choisy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *