Aphorisme (133)

La mode est appelée progrès. Chaque nouvelle mode est appelée foi nouvelle. Chaque foi est une foi qui contient tout, sauf la fidélité. Il faut dire que la plupart des idées essentielles, y compris le christianisme, n’auraient jamais survécu, si elles n’avaient survécu à leur mort, même dans le sens d’une mort quotidienne. L’idéal a été démodé dès le premier jour ; c’est pourquoi il est éternel, car ce qui porte une date est condamné.
La Nouvelle Jérusalem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *