Du côté d’Hilaire Belloc (3)

La négation d’un Dieu fait homme, de l’Immortalité, de la Rédemption, de la Chute, de l’Incarnation, de la Résurrection, n’est plus dirigée contre quelque vague “christianisme”, – mot qui a vingt significations s’il en a une,  – mais contre un système défini et réel qui défend seul dans son intégralité l’ensemble du dogme sur lequel notre civilisation a été fondée et dont la perte serait sa perte.
M. Wells et Dieu

1 réflexion sur « Du côté d’Hilaire Belloc (3) »

  1. En lisant cette citation, je me suis mis à penser toutes ces idéologies qui, depuis la révolution française, procèdent différemment de la négation des article de la foi chrétienne…Ces idéologies qui se ramènent au socialisme et le libéralisme dont elles sont des variantes (franc-maçonnerie, national-socialisme, communisme, libéralisme économique, libéralisme moral ou libertarisme, matérialisme athée, rationalisme…etc) et qui tendent à enfermer l’homme dans le monde en le centrant sur son égo…mais nous ne sommes pas vraiment sortis de leur emprise tant que nous aurons rompu avec leurs principes et que nous n’aurons pas retourné notre esprit vers la doctrine catholique, pour nous en inspirer au quotidien…exercice d’exorcisme!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *