Aphorisme chestertonien (254)

Le plus incroyable dans un miracle, c’est qu’il arrive.
La Clairvoyance du père Brown

Toute l’équipe d’Un nommé Chesterton et de l’Association des Amis de Chesterton vous souhaite une sainte fête de Pâques. Prochain rendez-vous avec l’aphorisme quotidien de Chesterton : mardi prochain.

1 réflexion sur « Aphorisme chestertonien (254) »

  1. Le premier de tous les miracles est celui de la création de l’univers dont nous sommes les spectateurs plus ou moins conscients. Les miracles du Christ sont surnaturels et rejouent le geste originel de la création, puisqu’ils manifestent la toute puissance de Dieu en Jésus-Christ!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *