1 réflexion sur « Comme Carthage… (aphorisme de Chesterton, 369) »

  1. Excellente citation. Cela me rappelle Marcel Gauchet qui explique de manière parfaitement convaincante que toute la colonisation occidentale était en fait intrinsèquement vouée à l’échec, car la logique chrétienne qui sous-tendait l’Occident la condamnait à terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *