Chesterton sur France Culture

Si le prochain essai de Mathieu Bock-Côté (à paraître), L’empire du politiquement correct débute par une phrase de Chesterton, c’est étrangement à un livre de celui-ci qu’Aurélien Bellanger a consacré sa chronique “La Conclusion” sur France Culture ce 21 mars 2019.

J’ai lu le livre de Chesterton sur Saint Thomas d’Aquin. Au dos de celui-ci il est rapporté une phrase d’Etienne Gilson expliquant qu’on tient là le meilleur livre qu’on écrira jamais sur Saint Thomas d’Aquin. Qu’Étienne Gilson, historien de la philosophie médiévale et immense thomiste déclare cela, ce serait comme de lire au dos d’un livre sur le temps une phrase de Proust qui dirait que c’est le meilleur livre sur le sujet : c’était assez engageant.

On peut écouter le reste sur le site de France Culture. Ce n’est pas long (3 mn). Dommage que les références du livre en question ne soient pas indiquées. Il s’agit donc du Saint Thomas du Créateur, réédité par DMM. Le chroniqueur a largement puisé (sans le dire) dans la préface du livre. Mais c’est toujours intéressant d’entendre parler de Chesterton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *